INFOS RESSOURCES ESS & MONDE ASSOCIATIF, le 27 mars 2018

VIE ASSOCIATIVE

L’association nantaise Le Goût des autres, récompensée en novembre 2017 du Prix régional ESS pour les Pays de la Loire, défend une certaine idée de la cuisine et de l’humain. Solidaire et sans frontières. A lire sur le site de la CRESS 

Des associations satisfaites de leur transformation en SCOP ou SCIC. A lire sur CRESS/transformation.

Les contrats aidés en pleine mutation. Ils vont être remplacés par des « parcours emploi compétence », qui aideront une personne et non une structure. L’accent est mis sur. . . A lire sur Associatheque.

Frais engagés par les bénévoles d’une association : quelle fiscalité ?   Dépenses concernées et justificatifs . . . Sur Service public.

Le kit assemblée générale ; pour ne rien oublier. Dans Associatheque.fr.

Emploi associatif : une conjoncture moins favorable :Trois régions tirent leur épingle du jeu, avec une relative stabilité sur un an : Ile-de-France, Bretagne et Pays de la Loire.

Dans le département de L.A., 4 370 associations emploient des salariés. La majorité d’entre elles, soit 56%, emploient moins de 3 salariés. Il faut savoir qu’il existe également à leurs côtés, 207 associations comportant plus de 50 salariés.    Une étude de Recherches et solidarités.

Participons à l’enquête annuelle sur la vie associative.

Depuis 2008, l’équipe et les experts de Recherches & Solidarités interrogent chaque année plusieurs milliers de responsables associatifs. Les résultats de ces enquêtes, en libre accès sur de nombreux sites, constituent des repères précieux pour tous ceux qui s’intéressent à la vie associative et entendent la soutenir.

Vous souhaitez les rejoindre et témoigner de votre expérience ? Il suffit de cliquer sur ce lien et de vous laisser guider.

 Jobs d’été 2018 : c’est le moment pour chercher et trouver… Publié le 20 mars 2018 par Direction de l’information légale et administrative

Arnaque : attention aux fausses offres d’emploi sur internet : Pole Emploi alerte.

Parcoursup, la nouvelle plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur est ouverte !  À lire sur Service-public.    

Lycéens : quels métiers après les études ? Les réponses avec les fiches de l’Onisep. A lire sur Service-Public.

 

EDITO : Et si vous aviez besoin d’un salarié à temps partiel ?

La durée minimale de travail est fixée par convention ou un accord de branche étendu.

À défaut d’accord, et sauf dérogations possibles, le plancher horaire conventionnel, ou à défaut, le plancher légal de 24 heures est impératif pour tout contrat à temps partiel conclu depuis le 1er juillet 2014.

Dans certains cas une dérogation peut s’accompagner du paiement d’une « Indemnité d’emploi à temps partiel » équivalant à 7 fois la valeur du point d’indice (soit 42,98 euros), même si le salarié a un ou plusieurs autres employeurs.

Ne prenez pas de risque ! La solution est dans les Groupements d’employeurs et la mutualisation de l’emploi.

Par exemple, deux employeurs peuvent faire appel au GE pour transférer les contrats de travail d’un même salarié vers le GE et tout le monde est gagnant : ces employeurs ne payent plus l’indemnité, et le salarié bénéficie d’un unique contrat qui est plus sécurisant pour lui.